Archives de catégorie Trucs et Astuces

Comment éviter la boite de spécification des références en utilisant la commande “RF=”

Bien souvent il peut-être pratique d’attacher un fichier en référence en utilisant la commande clavier (key-in) “RF=…” (lors de l’utilisation dans un script par exemple).

Génération CONNECT Edition Génération V8i MicroStation T&A MicroStation Trucs et Astuces  Comment éviter la boite de spécification des références en utilisant la commande "RF="

Après avoir valider cette commande, la boîte de xxx s’affiche.

Génération CONNECT Edition Génération V8i MicroStation T&A MicroStation Trucs et Astuces  Comment éviter la boite de spécification des références en utilisant la commande "RF="

Comment éviter cela ?

Tout simplement en ajoutant après le nom de fichier 4 virgules suivies d’un caractère ‘#’, soit :

Génération CONNECT Edition Génération V8i MicroStation T&A MicroStation Trucs et Astuces  Comment éviter la boite de spécification des références en utilisant la commande "RF="

Que signifient ces “virgules” ?

Il s’agit tout simplement de paramètres complémentaires permettant d’affiner l’attachement de la référence :

  1. Le nom du modèle à attacher s’il ne s’agit pas du modèle par défaut;
  2. Le nom logique (unique) à attribuer à l’attachement
  3. Une description libre
  4. Le nom de la vue :
    • * : signifie attachement coïncident
    • # : signifie Monde coïncident
  5. Le facteur d’échelle à appliquer à l’attachement
  6. La profondeur d’imbrication
  7. Une valeur ON ou OFF afin d’indiquer que la référence doit être affichée ou non

Dans la cas présent, le paramètre qui nous intéresse est le 4ème (la dièse : #). C’est la raison pour laquelle nous mettons 4 virgules sans spécifier quoique ce soit sur les 3 premiers d’entre eux.

Les paramètres 5 à 7 ne doivent ici pas être mentionnés.

Plus d’information peut-être trouvée sur la page d’aide de MicroStation : cliquez-ici !

 

Le modèle semble être courbé au lieu d’être horizontal après l’aérotriangulation dans ContextCapture

Description du problème

Vous avez acquis un jeu de données aériennes nadir et n’avez pas conduit d’étape d’étalonnage spécifique.

Vous avez soumis une aérotriangulation, les paramètres de distorsion ont été calculés et votre photogroupe orienté, mais le résultat n’est pas satisfaisant.
Sur ce type de jeu de données, on observe souvent la même déformation sphérique due aux paramètres de distorsion inexactitude.

T&A ContextCapture Trucs et Astuces  Le modèle semble être courbé au lieu d'être horizontal après l'aérotriangulation dans ContextCapture

Étapes à suivre

Pour éviter ce problème, nous vous recommandons ce qui suit:

  • Capturez un petit ensemble de données de n’importe quel objet avec la même caméra.
  • Traitez l’aérotriangulation sur cet ensemble de données en conservant les paramètres par défaut.
  • Exportez les propriétés optiques du photogroupe aéro-triangulé.
  • Importez ces paramètres optiques dans votre “UAV-photogroup”.
  • Soumettez l’aérotriangulation et assurez-vous de régler les paramètres de distorsion sur “Keep” au lieu de “Adjust”.
  • Le processus tirera parti de ces paramètres plus précis et évitera l’effet sphérique.
T&A ContextCapture Trucs et Astuces  Le modèle semble être courbé au lieu d'être horizontal après l'aérotriangulation dans ContextCapture

Exporter les propriétés optiques

  • Les paramètres de distorsion de votre caméra sont inconnus.
  • Soumettez une aérotriangulation vous fournira ces paramètres.
  • Vous pouvez les exporter sous forme de fichier * .opt en cliquant avec le bouton droit de la souris sur votre photogroupe aéro-triangulé.
T&A ContextCapture Trucs et Astuces  Le modèle semble être courbé au lieu d'être horizontal après l'aérotriangulation dans ContextCapture
T&A ContextCapture Trucs et Astuces  Le modèle semble être courbé au lieu d'être horizontal après l'aérotriangulation dans ContextCapture

Importer les propriétés optiques

  • Vous avez mené un calibrage de la caméra et vous connaissez avec précision les paramètres de distorsion de votre caméra.
  • Vous pouvez les importer sous forme de fichier * .opt en faisant un clic droit sur votre photogroup, avant de soumettre l’aérotriangulation.
T&A ContextCapture Trucs et Astuces  Le modèle semble être courbé au lieu d'être horizontal après l'aérotriangulation dans ContextCapture

A voir aussi

Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez aussi consulter cet article.

Utilisation du zoom de l’appareil photo dans ContextCapture

Question:

Peut-on utiliser la fonction zoom sur un appareil photo ?

Réponse:

Il est recommandé d’utiliser une distance focale fixe tout au long du processus d’acquisition. Pour obtenir une taille de pixel projetée non uniforme, faites varier la distance par rapport au sujet. Si vous ne pouvez pas éviter plusieurs réglages de distance focale, par exemple, si la distance au sujet est limitée, prenez plusieurs séries de photos, chacune avec une distance focale fixe. Lorsque vous utilisez un objectif zoom, assurez-vous que sa position reste fixe sur une série de photos. Vous pouvez utiliser un morceau de ruban adhésif avec un zoom manuel pour le maintenir en place. Un objectif grand angle ou fish-eye peut être utilisé si le type de modèle d’appareil photo approprié est spécifié, ContextCapture peut estimer automatiquement la distorsion extrême de l’objectif. N’utilisez pas de zoom numérique.

Utilisation de vidéos dans ContextCapture

Question :

Peut-on importer des images d’une vidéo dans ContextCapture ?

Réponse :

L’outil Importer des images vidéo vous permet d’extraire des images d’un fichier vidéo et de les ajouter au bloc.

T&A ContextCapture Trucs et Astuces  Utilisation de vidéos dans ContextCapture

Affectation d’un bloc par un effet sphérique après l’aérotriangulation dans ContextCapture

Description du problème

Le bloc est affecté par un effet sphérique après l’aérotriangulation, j’ai un problème lors de l’importation de mon fichier XLS-block.

L’utilisateur a acquis un jeu de données aériennes nadir et a suivi une étape d’étalonnage spécifique.

Une aérotriangulation a été soumise, les paramètres de distorsion ont été calculés et orientés Photogroup, mais le résultat n’était pas acceptable.

Étapes à suivre

Ce type de jeu de données entraîne une déformation sphérique due à l’imprécision des paramètres de distorsion.

T&A ContextCapture Trucs et Astuces  Affectation d'un bloc par un effet sphérique après l'aérotriangulation dans ContextCapture

Pour éviter ce problème, il est recommandé de :

  • Capturer un petit ensemble de données de n’importe quel objet avec la même caméra.
  • Traiter l’aérotriangulation sur cet ensemble de données en conservant les paramètres par défaut.
  • Exporter les propriétés optiques du photogroupe aéro-triangulé.
  • Importer ces paramètres optiques dans votre “UAV-photogroup”.
  • Soumettre l’aérotriangulation et s’assurer de définir les paramètres de distorsion sur “Keep” au lieu de “Adjust”.
  • Le procédé tirera parti de ces paramètres plus précis et évitera l’effet sphérique.
T&A ContextCapture Trucs et Astuces  Affectation d'un bloc par un effet sphérique après l'aérotriangulation dans ContextCapture

A voir aussi

Plus plus d’informations sur le sujet, vous pouvez aussi consulter cet article.

Fusionner des modèles dans ContextCapture

Cet article vous explique comment fusionner un modèle haute résolution (au sol) et un modèle «10 cm» (aérien) dans ContextCapture.

Contexte

L’utilisateur doit fusionner les photos prises à partir de différentes sources, c’est-à-dire que l’ensemble de données a été acquis à partir d’images prises à l’aide d’un appareil photo reflex numérique et un drone.  

Étapes à suivre

Aérotriangulation

  • Traitez l’aérotriangulation «standard» sur le jeu de données haute résolution (au sol).
  • Sur ce bloc aérotriangulé, ouvrez l’éditeur de points d’ancrage.
  • Identifiez les points d’intérêt qui peuvent également être visualisés dans le modèle «10 cm» (aérien) et cliquez dessus dans au moins deux photos pour obtenir leurs coordonnées estimées. Enregistrez ces valeurs dans un fichier d’importation GCP.
  • Ouvrez le bloc aérotriangulé de 10 cm.
  • Ouvrez l’éditeur ControlPoints.
  • Ajoutez les points fraîchement identifiés et leurs coordonnées dans l’onglet GCP.
  • Dirigez-les dans des images de « 10 cm » et enregistrez-les.
  • Exécutez un AT sur le bloc « 10 cm » en utilisant ces GCP pour l’ajustement.
  • Vos deux blocs (haute résolution et « 10 cm » ) sont désormais correctement géoréférencés et prêts pour l’étape de fusion.

Fusion de blocs

Sélectionnez vos deux blocs dans la colonne projet> Clic droit> Fusionner.

Reconstruction

  • Créez deux reconstructions
  • La chose la plus importante ici est le carrelage. Comme vous avez des résolutions différentes, vous devrez probablement produire des carreaux de différentes tailles
  • Dans le premier (Reconstruction 1), vous ne produirez que des tuiles basées sur des images aériennes, alors définissez une taille de tuile en fonction de cet ensemble de données
  • Produire uniquement les tuiles qui entourent la zone d’intérêt (couvertes par l’imagerie au sol)
  • Dans la deuxième reconstruction (Reconstruction 2)
  • Définissez exactement le même SRS de carrelage que pour Reconstruction 1
  • Définissez exactement la même origine de pavage que pour Reconstruction 1
  • Définissez une taille de tuile qui est une valeur multiple des tuiles Reconstruction 1 (par exemple: si Reconstruction 1 a des tuiles de 160m, réglez-la sur 160m ou 80m, 40m, 20m,… en ce qui concerne vos données et vos ressources informatiques)
  • Produire les tuiles qui couvrent la zone d’intérêt et les alentours pour étendre la production à une tuile Reconstruction 1.
T&A ContextCapture Trucs et Astuces  Fusionner des modèles dans ContextCapture
  • Sur l’image ci-dessus:
    – Bleu: zone couverte par l’imagerie aérienne
    – Noir: carrelage de reconstruction 1
    – Rouge: zone d’intérêt du modèle haute résolution
    – Jaune: Boîte englobante de votre zone Production 2
    – Blanc: tuiles plus petites que vous devez produire
  • En plus de cela, vous devez également prendre soin de produire la Production 1 et la Production 2 exactement dans le même SRS (même SRS et même origine dans les paramètres de production)
  • Une fois vos deux productions terminées, utilisez le S3C-Scene-Composer pour les fusionner.

Fusionner des fichiers 3MX dans ContextCapture

Cet article vous explique comment fusionner des fichiers 3MX dans ContextCapture.

Contexte

L’utilisateur dispose de modèles de plusieurs zones et souhaite fusionner les fichiers en un seul fichier pour une visualisation plus pratique.

Étapes à suivre

Par exemple :

Pour 2 productions P1 et P2:
… / Production1 / Scène / P1.3mx et… / Production1 / Scène / Données
… / Production2 / Scène / P2.3mx et… / Production2 / Scène / Données

Combiner les dossiers

  • Créez un répertoire… / Production fusionnée / Scène
  • Dans ce répertoire (… / Production fusionnée / Scène) copiez P1.3MX et renommez-le Merged_Production.3MX
  • Copiez également (dans ce répertoire… / Production fusionnée / Scène) les deux dossiers Data et renommez-les Data_1, Data_2

Modifier Merged_Production

  • Ouvrez Merged_Production.3MX dans Notepad ++
  • Identifiez le champ Couches et copiez la description de P2.3MX après P1.3MX. Les deux descriptions sont contenues dans le champ des couches et séparées par une virgule.
  • Modifiez la racine de chaque couche (de… / Production1 / Scène / Données à… / Production fusionnée / Scène / Données_1, idem pour P2)
  • Modifiez le nom et la description de la scène (pas obligatoire)

Remarque : cette méthode proposée est une solution de contournement et non la solution préférée pour afficher plusieurs modèles. Idéalement, nous recommandons que les blocs soient fusionnés au stade de l’aérotriangulation et qu’une nouvelle reconstruction et production soit créée. Cette méthode peut être utilisée lorsque cette option n’est pas possible.

Gestion des mises à jour partielles sur les grands projets ContextCapture

Problème

Vous avez une zone (une ville ou simplement un chantier de construction) photographiée et un modèle 3MX terminé.

Certaines modifications ont été apportées (dans une ville, un nouveau bâtiment est érigé ou tout le bloc reconstruit; ou sur le chantier de construction de nouvelles pièces sont construites).

Comment pouvez-vous incorporer de nouvelles photos et les modifications sur certaines zones dans un modèle existant, de sorte que l’ensemble du modèle n’ait pas à être régénéré ?

Solution

Prenez des photos de la nouvelle zone d’intérêt.
Assurez-vous que le nouvel ensemble de données comprend suffisamment de photos pour générer un bon modèle 3D de la zone qui a changé.

Créez un nouveau bloc (dans le même projet que la zone principale) avec les nouvelles photos : 

  • Faites une aérotriangulation sur le nouveau bloc en vous assurant qu’il est correctement géoréférencé par rapport au bloc initial (utilisez les points de contrôle au sol ou dérivez GCP de la scène initiale).
  • Créez une nouvelle reconstruction (des nouvelles zones modifiées) avec le même pavage (SRS, taille de pavé, origine du pavage) que la reconstruction d’origine.
  • Produisez les tuiles au format 3MX avec les mêmes paramètres (même SRS, même origine SRS). Assurez-vous que les mêmes paramètres sont utilisés pour la reconstruction et la production afin que les anciennes et les nouvelles tuiles correspondent parfaitement.
  • Remplacez les anciennes tuiles par les nouvelles dans le répertoire Production.

Remarque : En utilisant cette méthode, il y a probablement des différences de texture à la limite de tuile (en raison de la capture effectuée à des moments différents).

Modifier les unités d’un fichier DWG dans MicroStation

Le système de contrôle des unités de MicroStation est très flexible. Cependant, il dépend de la connaissance de la taille réelle de la géométrie. De nombreux outils de MicroStation dépendent des unités de fichier pour fonctionner correctement. C’est le cas pour les outils de dimensionnement, le placement de cellules et le référencement. Malheureusement, MicroStation ne peut pas toujours déduire les unités de fichier dans les fichiers AutoCAD. Pour définir avec précision les options d’unités MicroStation, vous devez comprendre le contenu du fichier DWG et les normes utilisées pour le créer.

AutoCAD utilise deux types d’unités linéaires spécifiées par la variable LUNITS. Les fichiers DWG avec des unités d’ingénierie et d’architecture (LUNITS = 3 et 4) sont implicitement des unités anglaises (pieds et pouces), leurs unités sont donc connues. Les autres types – Scientifique, Décimal et Fractionnel (LUNITS = 1, 2 et 5, respectivement) – n’impliquent pas une unité de mesure spécifique.

À partir d’AutoCAD 2000, la variable système INSUNITS spécifie les unités des blocs Design Center insérés dans les dessins existants. La variable INSUNITS permet le type de mise à l’échelle automatique que MicroStation effectue lorsque True Scaling est spécifié. Malheureusement, cette variable n’existe pas dans les fichiers DWG avant AutoCAD 2000. Dans les fichiers de versions plus récentes, il se peut qu’elle soit définie de manière incohérente.

Si la variable système INSUNITS est correctement définie, lorsque vous ouvrez le fichier DWG dans MicroStation, vous pouvez définir les options Unités sur Design Center Units. C’est le meilleur moyen de garantir la cohérence des unités lorsque vous ouvrez un fichier dans MicroStation.

Pour définir les unités Design Center d’un fichier DWG dans MicroStation, utilisez l’entrée au clavier DWG UNITS. Cette entrée affiche alors la boîte de dialogue Unités DWG / DXF. Cette boîte de dialogue vous permet de contrôler le paramètre Unités Design Center (INSUNITS). Utilisez la commande Enregistrer les paramètres (Fichier> Enregistrer les paramètres) pour enregistrer les paramètres d’unités dans le fichier de dessin actif.

Utilisez l’outil d’entrée au clavier (accessible via la touche F9) et introduisez la commande suivante :

DWG UNITS

L’écran suivant apparaît, il suffit alors de sélectionner l’unité correspondant aux données de votre fichier.

CAO Génération CONNECT Edition MigrationACADVersMS T&A MicroStation  Modifier les unités d'un fichier DWG dans MicroStation
CAO Génération CONNECT Edition MigrationACADVersMS T&A MicroStation  Modifier les unités d'un fichier DWG dans MicroStation

Avec Bentley, vous avez le choix !

Chez Bentley, l’acquisition n’est pas le seul mode d’utilisation de leur solution. De la même manière, la souscription (la location) ne l’est pas non plus…

Effectivement, il est possible de réaliser un mix entre ces diverses méthodes en utilisant le mode de surutilisation.

Avec Bentley, vous avez le choix !

Regardez la vidéo ci-dessous, le concept y est clairement expliqué !

Pour en savoir plus :





    Nous sommes utilisateurs de produits AutoDesk


    Dans ce cas, si vous possédez des logiciels de l'éditeur Autodesk en licences perpétuelles, il vous est possible d'obtenir un discount pouvant aller jusqu'à 50% du prix des produits de Bentley Systems. Contactez-nous pour en savoir plus.

    OUI - J'autorise la société beCAD à m'informer en utilisant l'adresse email mentionnée.NON - Je souhaite que mon adresse email ne soit utilisée que pour répondre à la présente demande.